À propos

Qui sommes-nous?

Compétences Québec est un organisme sans but lucratif institué en vertu de la troisième partie de la Loi sur les compagnies. La société est également reconnue comme organisme de bienfaisance.

Sa mission

Compétences Québec s’emploie à promouvoir et valoriser les métiers spécialisés et les programmes de formation professionnelle et technique en vue d’assurer la prospérité économique du Québec.

Dans cette perspective, Compétences Québec organise les Olympiades québécoises des métiers et des technologies. Cet événement met en valeur les jeunes qui choisissent de se qualifier dans les centres de formation professionnelle et les cégeps du Québec. Il est le plus grand concours québécois des métiers professionnels et techniques et permet aux lauréats de représenter le Québec aux Olympiades canadiennes puis au Mondial des métiers qui réunit 75 pays dans le monde sous la bannière WorldSkills International.

Compétences Québec développe également le Défi Des Recrues (DDR) en partenariat avec le Gouvernement du Québec. Un concours d’activités de sensibilisation aux métiers spécialisés visant à intéresser les élèves du secondaire aux formations professionnelles offertes dans leur région. Fort de son succès grandissant, une dizaine de concours ont été mis en place à travers la province dans différents centres professionnels depuis 2017.

Compétences Québec administre et développe enfin plusieurs plateformes internet majeures de la Formation Professionnelle et Technique au Québec.

Premièrement, le site Web de l’Inforoute FPT. Lancé il y a 20 ans, il est la référence en matière d’informations sur les contenus, les particularités et les conditions d’admission des programmes d’études professionnelles et techniques. On y trouve aussi les coordonnées des 498 organismes scolaires en formation professionnelle et technique qui offrent ces différents programmes.

Deuxièmement, le Service régional d’admission en formation professionnelle (SRAFP). Intimement lié à l’inforoute FPT, cette plateforme est un système de gestion des demandes d’admissions qui permet aux organismes scolaires de formation professionnelle de centraliser leurs informations et d’offrir à l’étudiant un accès simplifié à la procédure d’admission. Avec plus de 800 000 visiteurs annuellement, le SRAFP est la porte d’entrée vers les métiers spécialisés du Québec.

Troisièmement, Trouvetonmétier.com. est un portail d’informations généralistes sur les métiers spécialisés au Québec et les formations professionnelles et techniques. Avec plus de 200 fiches de métiers référencés, le site offre des informations concrètes telles que le taux de placement, le salaire horaire ou les perspectives professionnelles de tel ou tel métiers. Avec plusieurs millions de pages vues annuellement, Trouvetonmétier.com est une référence dans son domaine.

Réseaux sociaux

Suivez nos actualités et informations quotidiennement ! Des règles d’utilisation doivent être respectées sur les médias sociaux. Consultez notre nétiquette. Vous publiez des photos, des nouvelles, etc. en lien avec Compétences Québec ? N’hésitez pas à utiliser les mots-clics :

Olympiades québécoises des métiers et des technologies : #OQMT
InforouteFPT : #InforouteFPT

: Facebook de Compétences Québec
: Facebook de l’InforouteFPT
: Instagram de Compétences Québec
: Linkedin de Compétences Québec
: Flickr de Compétences Québec
: Youtube Compétences Québec

Historique

Inspirées des Jeux olympiques sportifs, les Olympiades des métiers et des technologies permettent aux jeunes Québécoises et Québécois inscrits dans un programme de formation professionnelle ou technique de relever le défi de la compétence et de devenir les meilleurs dans leur discipline.

L’idée d’une telle manifestation fut rapportée d’Europe en 1991 par un chargé de mission mandaté par le ministère de l’Éducation. En effet, les compétitions de métiers ont débuté en Espagne en 1950 sous la tutelle d’une organisation internationale, WorldSkills. Au Québec, Compétences Québec a été instituée en 1992 et dès lors, les premières Olympiades ont lieu sur le site d’ExpoCité, dans la Vieille-Capitale. En 1993, c’est Saint-Hyacinthe qui accueille l’événement, puis Hull en 1994. Par la suite, les représentants des différentes régions du Québec décidèrent de tenir les Olympiades tous les deux ans. En 1996 et en 1998, c’est au tour de Montréal d’accueillir la finale provinciale. Depuis, cet événement a lieu dans la Capitale-Nationale au Centre de foires de Québec.

Le parcours des Olympiades commence dans les centres de formation et les collèges participants. Les meilleurs de chaque établissement se retrouvent ensuite aux compétitions régionales. Les lauréates et les lauréats de chaque région peuvent accéder aux Olympiades québécoises qui réunissent plus de 300 finalistes dans plus de trente disciplines en compétition. Par la suite, les candidates et les candidats qui répondent aux critères de sélection peuvent être invités à représenter le Québec aux Olympiades canadiennes puis, participer au Mondial des métiers.

Depuis la première édition de l’événement, des milliers de jeunes et d’adultes ont participé aux Olympiades lors de compétitions locales, régionales et provinciales. Plus de 150 centres de formation professionnelle et collèges ont contribué au succès des récentes éditions de cet événement qui rassemble chaque fois plus de 250 juges de l’industrie.

Plus que de simples compétitions, les Olympiades témoignent du talent, de la compétence et du savoir-faire acquis par les jeunes au cours de leur apprentissage.

Les Olympiades permettent de valoriser et de promouvoir la formation professionnelle et technique auprès de la population en général et des jeunes en particulier.

Partenaires et commanditaires majeurs

comQuebeccomCanadacomCnesstcomHydroQccomCCQcomRBC