ENTRETIEN AVEC… UNE ASSISTANTE TECHNIQUE EN PHARMACIE
22 Septembre 2020

{Entretien avec… Une assistante technique en pharmacie}

Kim Larocque Bourgeois est assistante technique en pharmacie chez Uniprix Fleury, Dupuis & Bergeron à Saint-Lambert, sur la Rive-Sud de Montréal. La jeune femme de Longueuil a entrepris un retour aux études à l’École des métiers des Faubourgs-de-Montréal à 26 ans et ne le regrette pas. Elle a répondu à nos questions sur son métier.

1. KIM, EN QUOI CONSISTE VOTRE TRAVAIL?

J’assiste le pharmacien dans ses tâches : j’accueille les clients, je saisis les ordonnances, je compte les médicaments, je produis les étiquettes, je prépare les renouvellements préautorisés, j’avise les patients et je tiens à jour l'inventaire des médicaments et des produits pharmaceutiques. Selon l’entreprise, l’assistant technique peut effectuer les transactions à la caisse.

2. POURQUOI AVEZ-VOUS CHOISI CE SECTEUR D’ACTIVITÉ?

J’étais serveuse avant de retourner aux études. Le secteur de la santé m’intéressait. J’ai pensé un moment être préposée aux bénéficiaires ou infirmière. J’ai eu l’occasion de faire un essai dans une journée Portes ouvertes, et cela m’a convaincue. Le service à la clientèle me passionne.

3. QUELS SONT LES PRÉREQUIS POUR SUIVRE CETTE FORMATION?

Il faut avoir obtenu son secondaire 4 (ou un secondaire 3 et poursuivre sa formation générale de secondaire 4 en concomitance en français, en anglais et en mathématique N.D.L.R.). Il faut aussi être vacciné. Il y a un examen d’entrée.

4. QUELS SONT LES DÉFIS QUE RENCONTRE L’ÉLÈVE AU COURS DE CE DEP?

Il y a plusieurs compétences à acquérir. Il y a un cours durant lequel il faut mémoriser environ 4 500 médicaments, connaître leur action, leur nom générique, etc. C’est beaucoup d’étude, il faut être concentré et ne pas prendre de retard. C’est le cours le plus difficile où certaines personnes abandonnent.

5. QUELS SONT LES EMPLOYEURS POTENTIELS POUR UN DIPLÔMÉ DANS CE DOMAINE?

Nous pouvons travailler dans le secteur hospitalier ou dans les pharmacies privées. En stage, nous avons l’occasion d’expérimenter les deux milieux de vie. Le travail en milieu communautaire (pharmacies privées) est plus orienté vers le service à la clientèle, c’est ce qui m’attirait. En milieu hospitalier, on peut travailler seul et être « dans sa bulle ».

6. QUELS SONT LES ASPECTS POSITIFS ET NÉGATIFS DU TRAVAIL D’ASSISTANT EN PHARMACIE?

J’aime aider les patients, trouver des solutions à leurs problèmes, faire une différence dans la vie des gens. Le métier offre aussi un excellent taux de placement, c’est un métier essentiel, et des horaires qui facilitent la conciliation travail-famille. Nous rencontrons plein de gens et développons le côté humain. Comme aspect négatif, je dirais qu’en travaillant dans le secteur privé, les salaires de départ sont peu attrayants.

7. EST-CE STRESSANT?

Oui, car nous n’avons pas droit à l’erreur. Donner le mauvais médicament ou d’indiquer la mauvaise posologie peut avoir de graves conséquences pour un patient. Heureusement, notre protocole de validation nous protège des erreurs, plusieurs employées se divisent la tâche d’une seule prescription. Il faut faire preuve de concentration soutenue.

8. QUELLES AUTRES APTITUDES DEVRAIT-ON POSSÉDER POUR CHOISIR CETTE CARRIÈRE?

Il faut être méthodique, discret, observateur et attentionné. Les patients qui sont malades sont souvent anxieux et irritables, il faut savoir garder son calme et son professionnalisme et gérer la pression. Bien souvent, les patients ne connaissent pas la réalité de nos tâches, et les limites de nos fonctions, nous ne sommes pas pharmaciens, alors nous ne pouvons pas leur donner des conseils au sujet de leurs médicaments.

9. À QUELLE ÉCHELLE SALARIALE UN ASSISTANT EN PHARMACIE PEUT-IL S’ATTENDRE? QUELLES SONT LES POSSIBILITÉS D’AVANCEMENT?

Le salaire se situe entre 15 $ et 18 $ dans les pharmacies privées (et entre 18,77 $ et 20,65 $ de l’heure dans les milieux hospitaliers N.D.L.R.). L’assistant technique en pharmacie peut devenir chef technicien avec l’expérience.

Pour en savoir plus sur cette formation, rendez-vous sur la page du programme d'Assistance technique en pharmacie.

Partenaires et commanditaires majeurs

comQuebec comCanada comCnesst comHydroQc comCCQ comRBC