LE CENTRE DE FORMATION PROFESSSIONNELLE DE MONT-JOLI-MITIS SE LANCE DANS LE LAIT BIO
02 Mars 2020

{Le centre de formation professsionnelle de Mont-Joli-Mitis se lance dans le lait bio}

Depuis janvier, le Centre de formation professionnelle (CFP) Mont-Joli-Mitis produit et livre du lait biologique. Une entente avec la ferme Guillaume Fournier permet au CFP Mont-Joli-Mitis de produire du lait bio. De janvier à mai, les élèves s’occupent d’une partie des vaches laitières de race Holstein et Jersey, tout en découvrant les normes de fonctionnement d’une entreprise laitière biologique. Guillaume Fournier confie participer au projet pour faire œuvre utile : « Je prêche pour la culture biologique. Cette collaboration a des vertus pédagogiques. J’offre de l’aide, du soutien, et je participe à former la main-d’œuvre de demain. Souvent, les jeunes sont sceptiques en début de module. Avec le temps, ils s’aperçoivent qu’appliquer les méthodes préventives, ou sortir et faire entrer les vaches au quotidien, ce n’est pas si compliqué que cela ». Le lait de la ferme Guillaume Fournier est utilisé, entre autres, par la fromagerie La Tête sur le Bio.

LA CULTURE BIO

« Le volet biologique est différent sur plusieurs points, a précisé Stéphanie Ross, l’enseignante responsable du programme dans l’entrevue accordée au Journal L’Avantage, à Rimouski. Elle précise qu’il est notamment interdit d’injecter des hormones ou des antibiotiques aux vaches qui doivent être nourries avec de la nourriture certifiée bio : « Nous avons donc dû effectuer des changements au niveau de la ferme-école, tels que la construction d’un enclos, le changement de fournisseurs pour certains intrants, etc ». Ce projet était à l’étude depuis une certaine période. Il répond au souhait des professeurs et aux tendances agroalimentaires. La conversion vers la pratique biologique a été effectuée sur les terres agricoles de la ferme-école de 2014 à 2018. La firme Écocert Canada a certifié les terres agricoles biologiques du CFP Mont-Joli-Mitis.

PRODUCTION ANIMALE

Le DEP en Production animale prépare à l'exercice du métier d'ouvrier (e) spécialisé(e) en production animale. Au CFP Mont-Joli-Mitis, la formation de 1 215 heures se déroule à Mont-Joli et à La Pocatière. Trois volets sont offerts : la production laitière, la production de bovins de boucherie et la production ovine. Les élèves apprennent à s’occuper des animaux d'élevage en leur fournissant la nourriture et les soins nécessaires à leur bien-être et à la productivité de l'entreprise. Les ouvriers spécialisés en production animale doivent aussi exécuter les travaux liés à l'entretien des bâtiments, de la machinerie, de l'outillage et de l'équipement. Ils effectuent également certaines opérations liées à chaque type de production, par exemple, la reproduction des animaux ou les travaux saisonniers aux champs.

UNE RÉGION QUI TRACE LA VOIE

Toujours selon le Journal l’Avantage, Le Bas-Saint-Laurent est un des leaders incontestés de la production laitière biologique au Canada. Bryan Denis, président du Syndicat des Producteurs de lait biologique du Québec, de Saint-Cyprien : « Bien avant que la demande soit présente, certains producteurs de lait québécois ont fait un virage vers l’élevage et l’agriculture biologique dans les années 1990. Symbole de notre avant-gardisme, ce sont plus de 70 % de nos fermes laitières biologiques qui fêteront leur 10e année de production en 2020 ».

Partenaires et commanditaires majeurs

comQuebeccomCanadacomCnesstcomHydroQccomCCQcomRBC