MÉTIER EN DEMANDE : MÉCANICIEN DE PROTECTION DES INCENDIES
27 Février 2018

{Métier en demande : Mécanicien de protection des incendies}

Le gouvernement du Québec s’est engagé récemment à augmenter ses subventions de 40 % pour l’installation de gicleurs dans les résidences pour personnes âgées. Rappelons que cette annonce survient quatre ans après la tragédie de L’Isle Verte. Le ministre de la Santé M. Gaétan Barrette a indiqué ces mesures au coût de 67 millions $ étaient nécessaires parce que les résidences tardaient à installer des gicleurs.

Conséquemment à cette annonce, les mécaniciens en protection des incendies seront fortement recherchés ces prochaines années. D’ailleurs, ce secteur est déjà en croissance. La formation en Mécanique de protection des incendies est offerte à l’École Polymécanique de Laval. Ce cours spécialisé a bénéficié d’une refonte complète en 2009. Ce métier régi par la Commission de la construction du Québec demeure méconnu, indique Bruno Perron, conseiller pédagogique à la Commission scolaire de Laval : « Nous sommes le seul centre à offrir la formation au Québec. Il y a actuellement une pénurie de mécaniciens compétents dans le domaine, surtout en région. Nos 80 diplômés annuels trouvent rapidement du travail. Le taux de placement frôle le 100 % ».

Les élèves de l’École Polymécanique bénéficient d’un nouveau laboratoire-atelier construit il y a quatre ans au coût de cinq millions. Le cours, d’une durée de 900 heures, s’échelonne sur 10 mois. Il faut avoir réussi son secondaire 3 pour y accéder. Quelques filles font partie des dernières cohortes. De nouveaux groupes démarrent leur formation à quatre reprises chaque automne. « Les jeunes finissants commencent leur carrière comme apprenti et après un certain nombre d’heures travaillées, ils deviennent compagnons, indique monsieur Perron. C’est un métier qui exige de ne pas avoir peur des hauteurs. On recherche des candidats débrouillards, ayant une bonne dextérité manuelle et un bon sens de l’organisation. Les mécaniciens en protection incendie doivent aimer le travail bien fait ». Le salaire médian à 33 $ l’heure constitue un bon incitatif!

Pour plus d’infos : https://www.trouvetonmetier.com/metiers/poseur-de-gicleurs

Pour plus de détails sur les débuts de formation : https://www.admissionfp.com/progOffres.aspx?prog=5312&sanction=5

Partenaires et commanditaires majeurs

comQuebeccomCanadacomCnesstcomHydroQccomCCQcomRBC