RELANCE POST-PANDÉMIE : DÉVELOPPEMENT ACCÉLÉRÉ DE FORMATIONS DE COURTE DURÉE
26 Mars 2021

{Relance post-pandémie : développement accéléré de formations de courte durée}

L’équipe de la Fédération des centres de services scolaires du Québec (FCSSQ) en collaboration avec les centres de services scolaires (CSS) et les comités sectoriels de main-d’œuvre (CSMO) ainsi que des spécialistes en élaboration de programmes développent actuellement 10 projets :

  1.  Boucherie industrielle (nouveau)
  2. Transformation alimentaire (nouveau)
  3. Production agricole (nouveau)
  4. Transformation de bois d’œuvre (nouveau)
  5. Entretien et service automobile (actualisation de l’AEP existante)
  6. Sécurité privée (AEP existante)
  7. Préparation de matériaux métalliques (actualisation de l’AEP existante)
  8. Conduite d’autobus (actualisation de l’AEP existante)
  9. Soudage semi-automatique (actualisation de l’AEP existante)
  10. Réglage-opération de presses-plieuses en tôlerie de précision (actualisation de l’AEP existante)

En résumé :

  •  5 programmes d’études menant à une AEP sont révisés
  •  4 nouveaux sont développés, et l’AEP 4239 Sécurité privée- Gardiennage d’une durée de 390 heures restera telle quelle.

Cette annonce fait suite à la mise à jour économique du 12 novembre 2020 et du forum virtuel sur la qualification de la main-d’œuvre et sur l’emploi. Le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a annoncé plusieurs mesures destinées aux centres de services scolaires et aux commissions scolaires afin qu’ils développent et déploient des moyens concrets permettant la requalification et le rehaussement des compétences des travailleurs.

L’une de ces mesures vise le développement accéléré de formations de courtes durées menant à l’attestation d’études professionnelles (AEP) pour des emplois recherchés dans des secteurs jugés prioritaires. Le choix des secteurs s’est fait par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) en collaboration avec le ministère de l'Éducation du Québec (MÉQ). Dans ce contexte, la FCSSQ s’est vu confier ce mandat par le MÉQ afin de rendre disponibles 10 attestations d’études professionnelles qui pourront permettre de requalifier des travailleurs ayant perdu leur emploi.

Source : Fédération des centres de services scolaires du Québec (FCSSQ)

Partenaires et commanditaires majeurs

comQuebec comCanada comCnesst comHydroQc comCCQ comRBC