Richère Bérubé

Richère Bérubé

J’ai toujours voulu faire de la coiffure. Ma mère m’a encouragé à faire ce que j’aime. Je crois profondément que si tu aimes ce que tu fais, si tu travailles fort, cela va te rapporter.

Comme coiffeuse, on bouge tout le temps, j’interagis avec d’autres personnes, je ne m’ennuie jamais. Cela convient à ma personnalité.

Cela me passionne de faire des coupes de cheveux, car tout le monde a des cheveux différents. Plus j’avance dans le métier, plus j’emmagasine des connaissances, je développe des habiletés et je prends de l’expérience.

Dans le futur, j’envisage de me spécialiser. Je veux me faire connaître partout sur les réseaux sociaux, faire de la coiffure pour les magazines, les défilés ou la télévision !

Je suis une fille persévérante, ponctuelle, compétitive : les Olympiades m’ont donné l’occasion de dépasser mes limites. Avec mon entraîneur, j’ai appris de nouvelles techniques, l’étape de l’entraînement a été passionnante.

Lors des épreuves, un des plus grands défis a été de bien calculer le temps. À un certain moment lors de la compétition de coiffure haute, ma marotte a quasiment pris en feu à cause des produits chimiques, cet incident m’a perturbé, mais j’ai su garder mon calme. Lorsque je suis montée sur le podium pour la première fois, cela m’a donné confiance en mes capacités. Je suis contente d’être rendue où je suis !

Mon entraîneur et moi, on se prépare activement pour les sélections à Halifax mentalement et techniquement. On travaille fort.

Partenaires et commanditaires

comQuebeccomCanadacomCnesstcomHydroQccomCCQcomSkills