UNE NOUVELLE FORMATION DE COURTE DURÉE EST OFFERTE DANS LE SECTEUR DES MINES EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE
16 Août 2021

{Une nouvelle formation de courte durée est offerte dans le secteur des mines en Abitibi-Témiscamingue}

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, a annoncé le 13 août en conférence de presse au Centre de formation professionnelle de Val-d'Or un investissement de 2 millions pour l’instauration d’un nouveau programme de formation de courte durée en forage au diamant.

En collaboration avec le Centre de formation professionnelle de Val-d'Or et quatre entreprises locales, 195 élèves auront accès à cette nouvelle formation d’une durée de 600 heures offerte en alternance travail-étude et rémunérée.

Travail-études

Selon le ministre, l’alternance travail-études est une formule hybride gagnante qui répond aux besoins des entreprises qui souhaitent embaucher des travailleurs et travailleuses spécialisés et bien formés : « Il faut être sensible au contexte de pénurie de main-d’œuvre et rendre nos offres de formations attrayantes, a rappelé le ministre.

Il faut se donner des stratégies. Pour les participants, dont la plupart travaillent déjà dans ces entreprises, c’est l’occasion de développer leurs compétences, d’exercer un métier qui les valorisera et d'obtenir aussi de meilleures conditions de travail. »

Les participants pourront se spécialiser dans des techniques de forage pour l’extraction de minerai. Le programme se fera en alternance travail-études à raison d’une semaine d’apprentissage sur une foreuse-école et d’une semaine en entreprise où les apprentis seront jumelés à un employé-compagnon.

À la fin, ils devraient obtenir un diplôme d’études professionnelles en forage au diamant. Quatre entreprises de la région de l’Abitibi-Témiscamingue bénéficieront du programme, soit Machines Roger International, Forages Rouiller, Forage G4 et Forage Orbit Garant, avec respectivement 40, 20, 90 et 45 participants à la formation.

Programme COUD

La contribution d’Emploi-Québec à cette formation représente un montant de 10 317 $ par participant qui couvre principalement le salaire de base des personnes en formation. L’aide financière est accordée dans le cadre du Programme de formations de courte durée (COUD) privilégiant les stages dans les professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) du Fonds de développement et de reconnaissances des compétences de la main-d’œuvre (FDRCMO).

Perspectives d’emploi

En Abitibi-Témiscamingue, le secteur des mines offre de bonnes perspectives d’emploi pour les années à venir : environ 40 % des entreprises du secteur prévoient embaucher du personnel. De plus, près de 40 % des entreprises indiquent qu’elles ont également des besoins de formation.

Crédit photo : Centre de formation professionnelle Val-d'Or

Partenaires et commanditaires majeurs

comQuebec comCanada comCnesst comHydroQc comCCQ comRBC